Q.: Pourquoi appelle-t-on la Bible la « Parole de Dieu » ?

Réponse par Gilles Despins

Premièrement, la Bible elle-même emploie l’expression ‘Parole de Dieu’ pour décrire différentes sections de la Bible ou les Écritures en général (Luc 8.11; Romains 9.6; Apocalypse 1.9). Ensuite, les auteurs de la Bible affirment que Dieu nous parle par l’Écriture (Hébreux 12.25-27; Jacques 4.5; 2 Pierre 1.20, 21). Finalement, la Bible elle-même rapporte les paroles directes de Dieu (Genèse 17.3; Hébreux 1.1, 2).

Les Pères apostoliques (1er et 2e siècles) employaient également cette expression, comme Ignace d’Antioche, dans sa lettre aux Philadelphiens: « […] Philon, le diacre de la Cilicie, un homme de bonne réputation, […] m’assiste même maintenant dans la Parole de Dieu. »*

Les Réformateurs appelaient aussi la Bible ainsi. Jean Calvin a écrit: « Il est stupide d’essayer de prouver à des infidèles que l’Écriture est la Parole de Dieu. Cela ne peut être reconnu sinon que par la foi. »** Et Martin Luther, de son côté, a dit: « les Saintes Écritures […] sont la Parole de Dieu et demeurent éternellement (1 Pierre 1.25). »***

* Michael William Holmes, The Apostolic Fathers: Greek Texts and English Translations, Updated ed., Grand Rapids, MI: Baker Books, 1999, p.183.

** John Calvin, Institutes of the Christian Religion, Edinburgh: The Calvin Translation Society, 1845, Vol.1, p.109.

*** Martin Luther, Sermons on the Gospel of St. John: Chapters 1-4, ed. Jaroslav Jan Pelikan, Hilton C. Oswald, and Helmut T. Lehmann, Luther’s Works, vol. 22, Saint Louis: Concordia Publishing House, 1999, p.14.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *